Voici les nouvelles normes édictées par la Confédération pour les évènements privés et publics telles qu’elles s’appliquent à partir du 13.09.21.

Vous trouverez également les nouvelles capacités de nos salles et les règles appliquées pour les locations à la MIA.

Vous trouverez l’ensemble des normes et le détail de celles concernant vos évènements sur cette page.

Entrer dans la MIA

Que vous soyez ou non en possession du certificat Covid, le port du masque reste obligatoire dans les parties communes de la MIA (couloirs, ascenseurs, réception…). Ceci afin d’éviter d’avoir à mettre en place un contrôle systématique des certificats à l’entrée.

Certificat obligatoire pour les événements en intérieur


L’accès aux manifestations à l’intérieur (concerts, représentations théâtrales, séances de cinéma, manifestations sportives, manifestations privées et mariages dans des espaces accessibles au public) sera également limité aux titulaires d’un certificat. Le certificat ne sera pas exigé pour les manifestations religieuses et les manifestations destinées à la formation de l’opinion politique réunissant un maximum de 50 personnes. Les groupes d’entraide sont eux aussi concernés par cette
dérogation.

Les activités sportives et culturelles en intérieur telles que les entraînements et les répétitions seront également restreintes aux personnes disposant d’un certificat COVID. Cette disposition ne s’appliquera toutefois pas aux groupes fixes de 30 personnes au maximum qui s’entraînent ou répètent régulièrement ensemble dans des locaux séparés.

Les petites manifestations rassemblant au maximum 30 personnes qui se rencontrent régulièrement dans cette composition et qui sont connues de l’organisateur.trice peuvent continuer à avoir lieu sans qu’un certificat soit nécessaire (let. a). Sont par
exemple concernées les rencontres d’association, mais aussi les chœurs et les groupes de yoga qui s’exercent et pratiquent dans la même constellation. Dans ce cas, les autres dispositions ne changent pas (limitation de la capacité aux deux tiers, obligation de porter un masque et respect de la distance minimale requise. Seule la consommation de nourriture et de boissons doit être interdite, étant donné que l’obligation de présenter un certificat est prévue pour la consommation à l’intérieur des établissements de restauration et que l’obligation de porter le masque vaut sinon de manière générale à l’intérieur (let. e). Naturellement, comme dans les transports publics malgré l’obligation de porter le masque ou lors d’un entraînement en salle, il est par exemple possible de boire ou de manger rapidement .

Pour les manifestations religieuses (y compris les mariages et les services commémoratifs), les funérailles et les cérémonies funèbres, les manifestations destinées à la formation de l’opinion publique (p. ex. assemblées des délégués ou de par-tis), il ne doit pas y avoir d’obligation de présenter le certificat, principalement en raison de réflexions liées aux droits fonda-mentaux. Seules les let. a et b ne s’appliquent pas, c’est-à-dire qu’il ne doit pas s’agir d’une association ou d’un autre groupe fixe dont les membres sont connus de l’organisateur. Le relevé des coordonnées est prévu à la place, afin qu’un éventuel traçage des contacts puisse malgré tout être assuré. En outre, la participation d’un maximum de 50 personnes. Pour de telles manifestations avec plus de 50 personnes, la présentation du certificat est toutefois aussi exigée.


Les manifestations privées (c’est-à-dire les manifestations organisées dans le cercle familial et d’amis) à l’intérieur, dans des espaces privés ou non accessibles au public peuvent continuer à avoir lieu si 30 personnes au plus y participent et uniquement si les recommandations de l’OFSP en matière d’hygiène et de conduite sont respectées. Si un plus grand nombre de personnes participent à ces manifestations ou si elles ont lieu dans des installations accessibles au public telles que des restaurants ou des locaux loués accessibles au public, les règles générales relatives aux manifestations s’appliquent (obligation de plan de protection et limitation d’accès au moyen d’un certificat).

Sanctions en cas de non-respect de l’obligation de présenter un certificat


Les personnes ne disposant pas d’un certificat dans les lieux et lors de manifestations qui en exigent un peuvent se voir infliger une amende de 100 francs. Quant aux responsables de ces mêmes lieux qui ne font pas respecter l’obligation de présenter un certificat, ils sont susceptibles de se voir amender voire de devoir fermer.

Capacité des salles MIA

sans certificat Covid

Les capacités sont indiquées en fonction des exigences fédérales et cantonales (1,5 m de distance) et avec ou sans tables selon les salles.


Salle Gandhi-Carson

Salle Sadou
80 personnes- 40 tables
ou
125 personnes sans tables
22 personnes – 14 tables
ou
28 personnes sans tables
Salle Gandhi
44 personnes – 22 tables
ou
75 personnes sans tables
Salle Maathai
22 personnes – 11 tables
ou
30 personnes sans tables
Salle Carson
30 personnes – 15 tables
ou
40 personnes sans tables
Salle Dumont
25 personnes

Pas de tables
Salle Steve Biko
10 personnes – 5 tables
ou
12 personnes sans tables
Salle Mendes
25 personnes

Pas de tables
Salle Albert Jacquard
8 personnes – 4 tables
ou
13 personnes sans tables
Salle Equitable

20 personnes sans tables
Salle Salvador Allende
10 personnes – 4 tables
Salle ONG
3 personnes
Salle Thomas Sankara
15 personnes – 5 tables


A bientôt à la MIA !

Share This