La 5ème édition de la Semaine de la démocratie, organisée et coordonnée par la chancellerie d’Etat du canton de Genève, se déroulera cette année du 30 septembre au 5 octobre 2019 avec comme thématique “Information, désinformation et participations: les nouveaux défis démocratiques“.

Le thème de cette nouvelle édition intervient à la veille des élections fédérales, et vise à souligner l’importance pour les citoyennes et les citoyens, de disposer d’informations fiables leur permettant d’exercer en pleine connaissance leurs droits politiques.

L’objectif de cette édition 2019 est de souligner le rôle central joué par les médias et l’information au sens large dans le bon fonctionnement de nos démocraties et de réfléchir aux risques qu’une mauvaise information fait courir en particulier à l’heure des réseaux sociaux et des “fake news”. Cette série d’évènements consacrés à la démocratie et ses enjeux s’inscrit dans la démarche onusienne qui célèbre chaque année, le 15 septembre, la démocratie dans une centaine de pays.

La Semaine de la démocratie 2019 propose 38 événements différents, à savoir des débats, des tables rondes, des expositions, des conférences, des visites guidées, des ateliers, des simulations de session, et également quelques évènements ludiques (quizz, installation multimédia interactive et Silent Party). Ces évènements largement ouverts au grand public et aux élèves de l’école publique genevoise s’articulent autour de trois thématiques: information (et formation citoyenne), participations et démocratie.

Le programme proposé pour cette 5ème édition, est le résultat de la collaboration entre 27 partenaires institutionnels (DCS, DIP, DF, DI, Pouvoir judiciaire), académiques (UNIGE, IHEID, UNIFR), communaux (Ville de Genève, Meinier, Puplinge, Troinex), de la Genève internationale (OIT, GCSP), culturels (Maison Tavel des Musées d’Art et d’Histoire, Théâtre de la Comédie), associatifs (Maison internationale des associations, Genève Ville Vivante, Parlement des jeunes genevois, PersonalData.IO, Association Jai Jagat Genève), du monde des fondations (Campus pour la démocratie) et la plateforme d’aide en ligne au vote, smartvote.

Pour en savoir plus : le programme complet et détaillé sur www.semaine-democratie.ch. A noter que le programme pdf ne comporte pas l’intégralité du programme suite à l’intégration d’évènements de dernière minute.

Deux évènements MIA dans le cadre de la semaine de la démocratie: “Rôle des associations d’immigré-e-s dans la démocratie suisse” et “Atelier-citoyen: mes données personnelles influencent le processus démocratique”

Le 30 septembre entre 12 et 14 heures, la MIA invite l’association PersonalData.IO pour un Atelier-citoyen sur le thème ” Mes données personnelles influencent le processus démocratique”

Et le jeudi 3 octobre à 19 heures, la MIA organise avec la Maison de l’Histoire de l’Université de Genève une conférence sur le thème “Les associations de migrant-e-s en Suisse comme actrices de la démocratie”

Un panel d’historien-ne-s spécialistes de l’histoire des différentes immigrations que le Suisse a connu depuis la Deuxième guerre mondiale apporteront un éclairage sur le rôle des associations de l’immigration dans la transformation de la participation politique en Suisse. Porteuses de pratiques politiques différentes, n’ayant pas d’accès direct aux institutions politiques suisses, ces associations ont appris à connaître et à utiliser les outils spécifiques de la démocratie directe. Elles ont donc contribué à la formation politique de leurs communautés, voire rapporter à leur pays d’origine les pratiques politiques suisses. A l’inverse, elles ont pu apporter à la démocratie suisse des pratiques et des exigences qui l’ont transformé. Lobbying politique, formation et information des communautés et des suisses, campagnes en faveur du vote et de l’élection de citoyen-ne-s étranger-ère-s, ces associations ont joué un rôle déterminant et méconnu dans la formation de l’opinion politique et la transformation du système démocratique en Suisse. Ce débat vise à mieux faire connaître ce rôle en lien avec différentes communautés (italiennes, espagnoles, portugaises, kosovare, sud-américaines, africaines) et verra intervenir des acteur-trice-s associatif-ve-s et des spécialistes. unige.ch/mdh
Share This