Chargement...
Aller au contenu principal
Dans Perdre son sac, une jeune femme parle. Une femme, momentanément laveuse de vitres, qui s’adresse aux autres, à ceux qui passent, comme ces personnes que l’on entend crier dans les rues, les « fous », les inadaptés du monde. Elle s’exprime à travers des personnages qu’elle joue : un petit macho, une jeune parisienne suffisante, un père souvent absent. Une manière de crier sa solitude, sa colère, son incompréhension face à un monde que certains estiment divisé entre « les gens qui réussissent » et « les gens qui ne sont rien ». Elle dit le besoin d’être ensemble, le besoin d’être entendue, d’être vue, le besoin de ne pas être invisible pour « eux ».

Dispositif scénique : Plus de deux ans après avoir créé cette pièce à la Comédie de Genève, Denis Maillefer lui redonne vie dans un nouveau dispositif circulaire. Les spectateurs et spectatrices se placent sur des chaises autour de la comédienne, comme un groupe de parole dans une salle ordinaire. Il n’y a rien d’autre qu’elle, avec son balai télescopique pour nettoyer les vitres, et le public qui la regarde. Une manière beaucoup plus brute de faire du théâtre.

Cette version redonne toute sa place au texte et à son interprète. Simplement des mots, une actrice et notre regard pour former une pièce de théâtre. Texte : Écrit par Pascal Rambert, auteur et metteur en scène français, spécialement pour la comédienne Lola Giouse, Perdre son sac est un long monologue fort et vivant. À la fois brute et affinée, tantôt calme tantôt agitée, Lola Giouse fait résonner puissamment ce texte dont elle est profondément imprégnée. Les mots parfois triviaux servent aussi à raconter les fractures culturelles, entre ceux qui maîtrisent la langue et ceux qui ne la maîtrisent pas, ceux qui « ont » la culture et ceux qui ne l’ont pas.

Thématiques : la fracture sociale, culturelle, économique, les questions de genre et de représentation, la marge, la sexualité, le rapport aux parents, l’autre, le monologue.

Activités pédagogiques : présentation avant le spectacle, rencontre avec l’équipe artistique à l’issue du spectacle, discussion à la suite du spectacle, visite du théâtre et toutes autres activités que vous souhaitez mettre en place.

Avec Lola Giouse
Texte Pascal Rambert
Mise en scène Denis Maillefer
Collaboration artistique Cédric Leproust

Production Comédie de Genève
Spectacle créé le 29 août 2019 à la Comédie de Genève dans le cadre de La Bâtie – Festival de Genève
Pour vous inscrire veuillez nous envoyer un courriel à inscriptions@mia-ge.ch

Entrée gratuite

jeudi 10 novembre 2022 à 19h30
vendredi 11 novembre 2022 à 19h30
samedi 12 novembre 2022 à 19h30
dimanche 13 novembre 2022 à 15h00


Salle Carson
Maison internationale des associations
Rue des Savoises 15
1205 Genève
voir la suite
Maison Internationale des Associations | Politique de confidentialité
Réservez votre salle
Info covid